Premier pas vers un premier livre (écrit sous le nom de Paul Faury) , pour ensuite, sans aucune certitude, continuer à chercher le sentier...

 

Le livre de Paul Faury, un caillou dans la poche.


 

Quelques commentaires de lecteurs.

 

 

9 juillet 2013  par Marc

[...], j’ai eu l’impression, moi, de lire plusieurs livres à la fois tant il y a de choses que tu y as mises, tant de questions que tu poses - et qui nous parlent - et d’esquisses de réponses que tu livres - et qui ont fait écho en moi. Sans doute parce qu’elles sont les unes générationnelles, ou les autres masculines, ou tout simplement le reflet d’une certaine sensibilité à la vie.

 

C’est si dense que j’ai eu le sentiment de tomber sur une sorte d’ovni littéraire qui entraîne le lecteur, tour à tour, dans une ballade rousseauiste, un polar futuriste, un exercice de mémoire, un scénario de science-fiction. Au-delà des très belles pages écrites dans un style « Giono des montagnes », j’ai beaucoup aimé le cheminement intérieur du randonneur qui reflète bien celui de la pensée universelle et ses questionnements dans le monde d’aujourd’hui. Sans te connaître beaucoup, je comprends qu’il y a là beaucoup de toi en lui naturellement.

 

Mais personnellement, j’ai encore plus été touché, pour ne pas dire atteint, par la personnalité même d’Antoine, et sa réflexion, toute civique celle-ci, qui oscille entre anarchisme et spiritualité, mêle Nietzche et Dieu, mélange mémoire et devenir. Je m’y suis beaucoup reconnu et je devine, mais après cette lecture seulement, qu’il y a beaucoup de toi en lui aussi, mais d’une façon plus secrète sans doute.

 

Lors de ma lecture, j’ai cru ressentir toute l’urgence et la nécessité que tu avais eues à écrire ces pages pour la première fois, à tel point que tu aurais même pu livrer plusieurs volumes – mais peut-être me trompé-je… J’ose croire cependant que la source n’est pas tarie et que, maintenant que les vannes sont ouvertes, tu t’attaches à un deuxième opus plus resserré ! En tout cas je l’espère vivement et de tout cœur. Bravo !

 

 

Au carrefour des chemins de la vie 19 juillet 2013  Par Mary

Quel bonheur d'avoir découvert et lu ce livre et quelle tristesse de le terminer ! Tenue en haleine par l'intrigue, quelle frustration de l'abandonner pour repartir là-haut, au rythme lent de la marche, sans aucune envie de retourner à cette enquête qui plonge ses racines dans la déportation et les camps de concentration. Et quel bel hommage rendu à ceux qui n'en sont pas revenus ! Que d'action et que d'émotion ! Et aussi tellement de sensibilité !

 

On n'accompagne pas seulement Antoine, on est Antoine. Et puis le plaisir d'une écriture précise qui cherche le mot juste et la place de l'homme dans la poussière de l'histoire et la clarté de la montagne. Par un drôle de hasard, parait en même temps dans la presse, les révélations sur la collecte et le stockage, en France, de nos communications éléctromagnétiques.

La fiction frôle parfois la réalité. Je tends déjà la main, je cherche déjà les petits cailloux blancs pour me laisser embarquer sur le chemin d'une prochaine écriture. « Pour aller où ? »

 

 

 

À chacun sa quête............. 17 juillet 2013  Par vpft

Quel plaisir j' ai eu de me plonger dans les univers ou l' auteur nous emmene: monde minéral, végétal, animal, entre ciel et terre! Il nous fait partager ses rêves et ses réflexions les plus profondes, ses seuls compagnons de route....son cheminement. Entre intrigue policière sur fond de 2° guerre mondiale et paysages Alpins, entre moments cocasses et situations délicates on ne s' ennuie pas une seconde..... et tout cela avec une fort belle écriture! Pour un coup d' essai, c' est un coup de maître !

 

 

 

À déguster absolument, 16 juillet 2013 Par Damien "tsphinx"

Un roman qui se lit comme on boit un bon vin. Il vous surprendra d'abord par son harmonie et sa délicatesse, puis il va se livrer à vous, petit à petit, tranquillement. Vous serez touché par son intelligence et sa justesse. Ses arômes puissants vont vous faire voyager au delà des lignes. Toutes les lignes. Celle de la France occupée, celles du sens de la vie, celles de la méditation, celles de la nature. Celles de L'Homme. Ce livre est un véritable petit rubis. Tchin !

 

 

 

À lire !, 15 juillet 2013 Par Sébastien 

Un voyage entre passé et présent à travers une intrigue policière, mais aussi une randonnée dans les montagnes franco-italiennes au coeur d'une nature tellement bien décrite. Plongez-vous cet été dans ce roman foisonnant en découvertes sur une page d'Histoire de la seconde guerre mondiale méconnue et qui questionne l'humain en tant que tel. Voilà un écrivain en germe qui a de quoi nous nourrir, j'attends déjà le prochain !

 

 

 

Septembre 2013 par Sophia

[...] quel plaisir de me plonger dans un univers dans lequel on m'invitait à entrer, pour partager. [...] Ce fut une réelle immersion car j'ai souvent ressenti l'impression de poser mes pas dans ceux d'Antoine Saintignac [...].

La solitude de la marche sollicite tous les sens. L'interlocuteur étant l'environnement, on voit avec Antoine, ou plus exactement à travers lui. On bouge avec lui, on sent, on ressent. Quand le ressenti s'exprime par les mots, on entend et on ressent avec Antoine. [...] Ton style est enlevé, jamais pesant et le rythme qu'il crée est comme un balancement, oui je me suis sentie bercée. [...]

La marche nous fait progresser géographiquement vers l'avant alors que les recherches du personnage le contraignent à s'engouffrer dans le passé - J'ai apprécié ce contraste - Avancer, s'avancer pour comprendre, pour remonter dans le passé. [...]

j'ai ressenti plein de choses ''dans les pas d'Antoine''. À travers la découverte et l'intérêt qu'il portait à son environnement géographique, affectif, j'ai eu le sentiment de mieux le connaître mais également de mieux me connaître. En cela, j'ai trouvé ces pages essentielles, elles ont pour moi une portée universelle. [...]